PROTHÈSE SUR IMPLANT

PROTHÈSE IMPLANTO-PORTÉE AVEC DEUX IMPLANTS

  • Une attache bouton pression indépendant (locator)

Ce type de prothèse permet à la prothèse de venir s’attacher aux implants comme un bouton pression. Les deux implants sont alors placés dans la partie antérieure de la mandibule. La prothèse est amovible, donc le patient est responsable de son entretien. Elle procure une stabilité et une rétention supérieures à une prothèse conventionnelle grâce à l’ancrage des deux implants dans l’os, mais légèrement inférieures aux autres prothèses implanto-portées. Les attachements-boules permettent toujours à la prothèse de faire de légers mouvements, ce qui, pour certains patients, peut devenir un désavantage.

  • Un attachement barre en forme de fer à cheval

L’opération consiste  à placer deux implants dans la partie antérieure de la mandibule et de les relier par une barre qui prend la forme d’un fer à cheval. La présence de plusieurs cavaliers ou clips viennent accroître la rétention et la stabilité. Totalement amovible, la prothèse peut être enlevée par le patient. Cette barre possède un axe de rotation autour d’elle, ce qui fait bouger la prothèse, d’avant en arrière. Ce mouvement peut créer à long terme un stress important sur les implants et ses composantes.

PROTHÈSE IMPLANTO-PORTÉE AVEC QUATRE IMPLANTS ET UN ATTACHEMENT-BARRE

Grâce à l’ajout de deux implants, cette prothèse devient encore plus rétentive et stable que celle avec seulement deux implants. La prothèse demeure amovible, et le patient doit user de vigilance lors du nettoyage pour ne pas causer d’inflammation à la gencive autour des implants.

PROTHÈSE IMPLANTO-PORTÉE FIXÉE SUR CINQ IMPLANTS

Ce type de prothèse dit « sur pilotis » est particulièrement indiqué à la mandibule dans le cas de forte résorption et d’hypersensibilité de la gencive, car il n’y a aucun contact de la prothèse avec celle-ci. Elle est entièrement fixe, et le dentiste est le seul à pouvoir l’enlever. Elle est très stable et très semblable aux dents naturelles tant au point de vue de la stabilité que de la rétention. Le degré de difficulté pour le nettoyage sous la prothèse est un peu plus élevé.

Les différents choix de traitement procurent aux patients un degré de satisfaction presque identique tant en ce qui concerne la stabilité, la rétention, la mastication que l’esthétique.