PROTHÈSE FIXE

COURONNE ET PONT

Lorsqu’une dent est trop endommagée pour être réparée au moyen d’une restauration partielle, le dentiste doit la recouvrir avec une couronne afin de prévenir des dommages supplémentaires. La couronne est un recouvrement ou un remplacement artificiel de la partie visible d’une dent. Elle peut être utilisée pour des dents brisées, pour des dents ayant été réparées à l’aide d’un traitement de canal ou pour recouvrir les dents ayant subi de grosses obturations. Elles peuvent aussi corriger la mauvaise position, la forme, l’occlusion - c’est-à-dire le contact entre les dents – et la couleur d’une dent.

La couronne recouvre une dent qui est présente en bouche. Le pont sert à remplacer une ou plusieurs dents manquantes et il prend ancrage sur les dents voisines. Le pont fixe et la couronne sont retenus par l’intermédiaire d’un ciment.

La couronne et le pont peuvent être en porcelaine, en alliage métallique avec un recouvrement de porcelaine (céramo-métal) ou en alliage d’or seulement.

CEREC

Il existe des appareils appelés CAD-CAM qui permettent maintenant aux dentistes de fabriquer une couronne ou une incrustation en céramique sur mesure, au cabinet même (CEREC 3D). Ces équipements évoluent constamment.

FACETTE

Qu’est-ce qu’une facette ?

Il s’agit d’une restauration pelliculaire purement esthétique qui permet de recouvrir la face buccale d’une dent et qui peut être de composite ou de porcelaine. Aujourd’hui, les facettes sont plus que jamais d’actualité face à l’importante demande des patients qui veulent des dents de plus en plus blanches, parfaitement alignées et sans défaut de couleur, de forme ou de position.

Pourquoi une facette de porcelaine ?

Toutes les situations ne se prêtent pas à des restaurations directes en composite et doivent parfois plutôt être traitées par des facettes de porcelaine. Ces dernières allient les principes d’économie tissulaire et d’adhésion aux tissus dentaires à un très haut niveau d’intégration esthétique. Donc, si une dent est très altérée, le composite ne pourra pas masquer en totalité les défauts, et une facette de porcelaine pourra réaliser une intégration esthétique et fonctionnelle parfaite aux points de vue couleur et forme. L’excellent comportement clinique (esthétique et mécanique) des facettes de porcelaine collées font d’elles, aujourd’hui, les leaders en termes de stabilité et de longévité. Cette pratique de la dentisterie est moins invasive, souvent conservatrice en matière de vitalité pulpaire et plus économe à l’égard des tissus dentaires naturels. De plus, en évitant l’utilisation d’alliages métalliques, elle est non seulement biocompatible, mais la ressemblance avec la dentition naturelle est un atout important.

INCRUSTATION (INLAY ET ONLAY)

Une incrustation est une restauration fabriquée en laboratoire pour réparer une dent suite à une obturation défectueuse ou une carie.

Au lieu d’utiliser des matériaux d’obturation habituels tels que les amalgames (plombage gris) ou les composites (blancs), il est possible d’avoir recours à une incrustation plus solide pour soigner une dent.

Il existe différents matériaux pour fabriquer une incrustation, dont l’or, la porcelaine et la résine. L’or étant plus durable mais moins esthétique que la porcelaine, le choix du matériau se fait selon les désirs du patient, les recommandations du dentiste et l’emplacement de la dent à réparer.

COURONNE ET PONT SUR IMPLANT

Une fois la mise en place de ou des implants dentaires, il reste la phase prothétique. Pour le remplacement d’une ou de plusieurs dents de façon fixe, il y a la couronne ou le pont sur implant. La couronne peut être vissée directement sur l’implant ou cimentée à un pilier qui lui, est vissé à l’implant. Le pont consiste en plusieurs couronnes jumelées, vissées ou cimentées aux implants selon le cas.

La couronne et le pont peuvent être en porcelaine, en alliage métallique avec un recouvrement de porcelaine (céramo-métal) ou en alliage d’or seulement.

PROTHÈSE FIXE PARTIELLE ET COMPLÈTE SUR IMPLANT

Prothèse partielle sur implant : Un partiel peut être retenu par les dents restantes ou bien par un ou des implants.

Prothèse complète sur implant : En fonction de sa condition générale, le patient aura le choix entre différentes options pour la réalisation d’une prothèse implanto-portée. Chacune des options comporte ses avantages et ses inconvénients, et ce, tant au maxillaire supérieur qu’inférieur. Voici les modèles les plus courants au maxillaire inférieur :

Voir la section Prothèse sur implant