PARODONTIE

DÉFINITION

La parodontie est la spécialité de la dentisterie qui diagnostique, prévient et traite les maladies et conditions cliniques des tissus mous et durs qui supportent et entourent la dent ou ses substituts. Cette discipline voit au maintien de la santé, de la fonction et de l’esthétique de ces structures et tissus.

Un parodontiste est un dentiste qui a complété un programme post-gradué en parodontie d’une durée de 3 années et réussi les examens de certification du Collège Royal Canadien.

LA PARODONTIE ET LES IMPLANTS DENTAIRES

Votre dentiste vous a référé à un parodontiste. Lors de votre première visite, nous nous empresserons de vous fournir les renseignements dont vous aurez besoin. Vous trouverez dans les prochains paragraphes, quelques exemples de traitements effectués par le parodontiste.

QUESTIONS SOUVENT POSÉES

Qu’arrivera-t-il si je ne me fais pas traiter?

  • Cela pourrait amener la perte d’une ou plusieurs dents, selon le cas, à court ou à long terme.

Est-ce que je peux attendre avant de débuter les traitements?

  • Cette décision pourrait diminuer la survie de certaines dents.

Est-ce qu’il y a une convalescence à la suite des traitements?

  • La plupart des traitements ne nécessitent aucune convalescence. Vous pourrez ainsi poursuivre normalement vos activités le jour suivant l’intervention.

Est-ce que mes assurances dentaires couvrent les soins parodontaux?

  • Si vous avez des assurances dentaires, nous vous préparerons une estimation que vous ferez parvenir à votre assureur et celui-ci vous répondra selon votre plan dentaire.

Enfin, nous répondrons à toutes vos questions lors de votre consultation. Espérant vous rencontrer dans un avenir prochain.

 
SURFAÇAGE RADICULAIRE

Le surfaçage, souvent appelé curetage, est un nettoyage en profondeur sous anesthésie locale. Celui-ci permet de déloger la plaque dentaire, les rugosités ainsi que le tartre accumulé sous la gencive.

CHIRURGIE PARODONTALE

La chirurgie est effectuée lorsque les pertes osseuses sont trop avancées et que le traitement de surfaçage ne pourrait suffire. La chirurgie permet d’avoir un accès visuel direct aux racines et de bien les nettoyer. Par la suite, si la chirurgie s’effectue dans une région où l’esthétique n’a pas d’importance, les tissus sont alors repositionnés vers le bout de la dent pour permettre au patient de bien entretenir ces endroits.

GREFFE AUTOGÈNE LIBRE

La gencive attachée peut être considérée comme une bande protectrice présente pour éviter le déchaussement des dents. Lorsque cette bande est absente, la dent peut se déchausser, ce qui amène des problèmes de sensibilité au chaud, au froid et aux aliments sucrés.

Lorsque la gencive est disparue, l’os sous-jacent qui supporte la dent est également perdu, et si le problème persiste trop longtemps, la dent peut éventuellement être perdue. Une greffe gingivale est alors effectuée pour arrêter le processus de déchaussement.

GREFFE AVEC RECOUVREMENT

Une autre technique est également disponible pour rechausser les racines de dents dénudées, telle une greffe de tissu conjonctif sous-épithéliale qui donne des résultats esthétiques optimaux. Cependant, c’est une technique plus coûteuse et plus capricieuse. Cette greffe n’est pas toujours possible pour tous les déchaussements.

ALLONGEMENT DE COURONNE CLINIQUE

Lorsqu’une dent fracture ou qu’une carie est trop profonde sous la gencive, il est impossible pour votre dentiste d’effectuer un travail adéquat. L’allongement de la couronne clinique consiste à dégager la gencive afin de faciliter la restauration (couronne, réparation de carie, etc.) de votre dent.

LRO (LAMBEAU REPLACÉ OCCLUSALEMENT)

Le LRO peut être effectué à la suite d’une greffe conventionnelle afin de recouvrir la ou les racines dénudées et ainsi éviter la sensibilité. Il peut aussi être utilisé pour améliorer l’esthétique d'une ou de plusieurs dents.

GREFFE OSSEUSE

Nous pouvons maintenant régénérer l’os qui a été perdu autour d’une dent. Ces chirurgies sont plus complexes à effectuer, mais une amélioration considérable de ces techniques nous permet maintenant d’avoir des résultats très favorables. Dans la majorité des cas, le parodontiste aura besoin d’utiliser une petite greffe osseuse et/ou une membrane chirurgicale pour permettre la régénération de l’os manquant.

AUGMENTATION DE CRÊTE ÉDENTÉE

À la suite de l’extraction d’une ou de plusieurs dents, il est possible qu’un affaissement de l’espace édenté prenne place, ce qui résulte en un pontique (fausse dent) beaucoup trop long, amenant bien entendu des problèmes esthétiques évidents.

Des greffes de gencive peuvent donc être effectuées pour remplacer le tissu qui a été perdu et permettre ainsi d’obtenir une dent-pontique avec un aspect esthétique optimal. Un équilibre et une harmonie de la gencive vous donneront un sourire plus esthétique.

CORRECTION DU SOURIRE GINGIVAL

Que ce soit à la suite d’un traitement d’orthodontie ou une dent qui semble plus courte qu’une autre, il est possible de corriger votre sourire à l’aide de techniques très simples.

CHIRURGIE EXPLORATRICE

Parfois, une dent peut causer un problème particulier et il est souvent difficile pour votre dentiste de trouver la provenance du problème, même en prenant des radiographies. Une chirurgie exploratrice permettra de voir la gencive et de porter un diagnostic précis. On pourra alors déterminer les meilleurs traitements pour cette dent.

IMPLANTS DENTAIRES

L’utilisation des implants permet de remplacer en permanence une ou plusieurs dent(s) perdue(s). Ils servent également à stabiliser les prothèses amovibles. Le travail des parodontistes consiste à placer les implants et celui du dentiste, à installer la prothèse.

Les étapes de remplacement des dents sont :

  1. Placement de l’implant.
  2. Guérison de l’os autour de l’implant (ostéo-intégration) (4 à 6 mois).
  3. Pose d’un connecteur entre l’implant et la future restauration (pilier).
  4. Installation de la restauration.

 Docteur René Guy Landry